Réorganisation du cabinet

Depuis environ 5 ans , après le départ sans ambages de mon associé , je cherche à installer à Betz des médecins . Les différents médecins venus sont repartis vers des projets personnels ou de couple qui leur correspondaient mieux .

Comptant depuis longtemps cesser mon activité à 65 ans , l’an dernier , j’ai décidé de prolonger d’un an pour deux raisons : l’épidémie de Covid pour laquelle il me semblait évident d’être présent à vos côtés , et dieu sait le nombre de cas quotidiens traités au cabinet , mais aussi l’hésitation d’un jeune collègue à rester et que j’espérais bien convaincre de me succéder . En vain .

 

Ma recherche de médecins s’est faite tous azimuts : il n’y a pas un site d’annonces médicales qui ne comporte pas la mienne . J’avais sollicité la municipalité au précédent mandat pour qu’elle prenne en charge le coût de sociétés spécialisées en recrutement médical , en cas de succès . J’en ai payé d’autres . J’ai mis des annonces dans les facultés du Nord de Paris , rappelé mes jeunes patients devenus médecins , déposé une annonce sur TF1 ( SOS Village ) , et contacté Sa Majesté Mohamed VI , pour m’aider par ses relations ou en majorant la prime qu’un médecin aurait par la région et le département en s’installant à Betz ( considéré comme un désert médical ) .

En m’installant à Betz , j’avais dû acheter à mon associé un droit de présentation à sa patientèle ... A contrario et évidemment , j’ ai toujours proposé à tous les candidats une reprise de la mienne gratuite , ainsi que le don de tout le matériel médical présent au cabinet pour la partie qui m’appartient . Mais tout cela ne suffit pas .

La problématique médicale tient au fait que les médecins ne sont pas assez nombreux ( vive le numerus clausus et la non régulation des installations ! ) , s’installent chez le plus offrant en avantages , sont en couple à l’âge de l’installation ( et donc leur conjoint doit aussi trouver une possibilité de travail ) , cherchent à moins travailler que les « vieux médecins » et recherchent souvent un salariat etc ...et toute la France cherche des médecins ... dont Betz ...

Sur ce dernier point , le salariat  , j’aide depuis longtemps le centre de santé de Crepy en Valois ( la maison médicale ) qui a une structure agréée pour pouvoir salarier des médecins. Elle permettrait de salarier ceux de Betz et pour Betz exclusivement .Des pistes sont en cours et des réponses en attente pour qu’un ou deux médecins viennent à Betz . Je l’espère de tout cœur .

J’avais tout de même récemment  fini par trouver deux médecins : un urgentiste qui devait venir début juillet et qui s’est finalement désisté mi juin , et un médecin espagnol expérimenté ( le Dr Ricardo ) qui recevra probablement son autorisation d’exercer en France vers novembre ( j’essaie d’accélérer ses démarches ) .

Quittant la région début août après mon arrêt de travail le 30 juillet ,  , j’espérais qu’une transition douce se ferait en attendant qu’un médecin vienne en fin d’année . Évidemment la solution toute trouvée est que je reste , mais je ne crois pas raisonnable de rajouter une année chaque année , au risque de devenir un médecin vieillissant dangereux et de frustrer mes proches encore des années de plus . D’où la décision de fixer une date pour mes 66 ans et de m’y tenir . Cette décision est culpabilisante , tant je sais la difficulté que vous aurez à retrouver un médecin .

Tout en cherchant des médecins remplaçants pour attendre le Dr Ricardo , je ne désespère pas encore d’en trouver un deuxième qui vienne s’installer .

A ce jour , un médecin viendra faire des après midi en août et un autre médecin trouvé pour octobre s’est désisté ce week end du 4 juillet . Je continue de chercher des médecins remplaçants , par défaut . J’ai aussi décidé de faire des téleconsultations de dépannage en attendant de trouver ces médecins . Ce n’était pas prévu , mais tout le monde doit faire des efforts .

Tout sera inscrit sur le planning de mon site . Ce site restera ainsi pour faciliter la transition . Le , ou les médecins qui viendront auront en charge de reprendre tous mes patients , bien sûr . Ils auront tous les dossiers , les ordinateurs resteront sur place à cette fin .

Le cabinet se transforme . Les dentistes l’ont repris pour pouvoir s’étendre sur tout l’étage et redescendre les bureaux au RDC : deux cabinets de médecins , un cabinet polyvalent ( infirmière , psychologue , sophrologue ) , et le kinésithérapeute bien sûr .

Désolé pour cette période un peu chaotique de transition , une solution définitive verra le jour en fin d’année ... et peut être avant .

Je serai ainsi soulagé pour chacun d’entre vous et plus serein en retraite ...

Si vous connaissez des médecins intéressés , adressez les moi . Même parti je continue de chercher .


Regardez sur mon site régulièrement , je vous y tiendrai informé des avancées en terme de présence médicale au cabinet , dans une rubrique intitulée " nouveautés".

 

PS : je propose , le lendemain de mon arrêt d’activité , soit le samedi 31 juillet , à midi , un petit verre de l’amitié au cabinet , pour ceux qui le souhaitent .

Il faut juste me dire , sur le site ,  votre nombre au plus tard le vendredi 23 juillet . A bientôt .

 

Bien cordialement et amicalement ,

 

Philippe BOULLAND

 

Mis à jour le 05 Juil. 2021
+